Compassion

Un pas en avant

Je ne sais tout simplement pas quoi faire de mon argent! En tant quʼemployé de banque de dix-neuf ans, jʼai entendu ces mots prononcés par un client fortuné. À ce moment- là, jʼai ressenti un appel divin. Je savais exactement comment je pouvais lʼaider à dépenser son argent: aider les pauvres.

Peu de temps après, jʼai rejoint JEM et au cours de ce cheminement de vingt-neuf ans, ayant vécu dans trois pays, jʼai beaucoup appris sur moi-même, sur Dieu et sur ce que lʼÉcriture enseigne pour changer les vies, les sociétés et les nations. Dieu aime vraiment les gens et voudrait sortir toutes les nations de la pauvreté et de lʼoppression comme il lʼa fait pour la nation dʼIsraël. La Bible est le guide complet de Dieu qui non seulement nous aide à mieux le connaître mais qui explique aussi ses instructions pour tous les aspects de la vie. Pour ceux qui les suivent, une meilleure qualité de vie est un résultat naturel, non seulement pour les individus mais aussi pour les sociétés dans lesquelles nous vivons.

Cʼest avec ce sens dʼun appel à bénir toutes les nations que jʼai créé SwissLimbs, une organisation humanitaire basée en Suisse qui sʼefforce dʼapporter des solutions innovantes et abordables aux personnes handicapées dans les pays en développement.

Nous travaillons maintenant dans six pays et depuis sa création en 2015, SwissLimbs a donné des prothèses à plus de mille personnes, formé plus de cent cinquante techniciens orthopédiques et ouvert quatre cliniques orthopédiques. Lorsque la mobilité dʼune personne est réhabilitée, cela change la dynamique de toute la famille. Elle élimine la dépendance à lʼégard dʼun soignant, de sorte que chaque membre de la famille est libéré pour poursuivre ses propres objectifs. La situation économique de la famille sʼen trouve améliorée, des communautés entières témoignent de la bonté de Dieu, tout cela parce quʼune technologie efficace a été correctement appliquée et mise à la portée des gens.

Lʼun des aspects précieux de SwissLimbs est que nous sommes également en mesure de donner aux professionnels de lʼorthopédie locaux les moyens de créer leurs cliniques locales et de les rendre viables grâce à un commerce social, en appliquant également des principes économiques divins à tout ce quʼils font. Lʼimpact que nous constatons dans les domaines de la santé et de lʼéconomie dans les sociétés les plus nécessiteuses du monde est si beau, car il reflète la bonté de Dieu sous toutes ses facettes.

Dieu aime les pauvres, et il se préoccupe autant de leur rendre leur dignité que de racheter leur âme.

Roberto Agosta, SwissLimbs